Évitez de donner des étiquettes à votre enfant

« Tu es maladroit », « Tu es paresseux »… Ce sont quelques étiquettes que nous donnons à nos enfants. Pourtant, ces petites phrases peuvent avoir des impacts le comportement de l’enfant.

 

Qu’est-ce qu’une étiquette ?

Un parent donne une étiquette à son enfant, quand il instaure une définition au comportement de son enfant, surtout quand cela le dérange. C’est une manière au parent de transmettre sa frustration à l’enfant. Parce que l’enfant prend son temps en se préparant le matin, la mère ou le père a tendance à le dire « comme tu es lent ». C’est une étiquette que les parents le donnent.

 

Pourquoi éviter les étiquettes ?

Mettre des étiquettes à ses enfants n’est pas très recommandés. En effet, l’enfant finira par croire qu’il est tellement lent, maladroit, méchant à force d’entendre ces mots tous les jours. L’enfant adopte donc ce comportement et ne cherche plus à s’améliorer. Généralement, les étiquettes évoquent les caractères négatifs de l’enfant. Cependant, cela a un aspect blessant, dont les parents n’ont pas toujours conscience. En effet, à chaque commentaire négatif que l’enfant reçoit lui fait perdre son estime de soi. Il aura tendance à penser que ses parents ne l’aiment pas.

 

Comment réagir face à un comportement frustrant ?

Avant de mettre une étiquette à votre enfant, prenez le temps de comprendre pourquoi l’enfant adopte ce comportement dérangeant. Peut-être que l’enfant a du mal à extérioriser ses émotions et ses sentiments. Il a peut-être du mal à dire ce qu’il n’aime pas ou ce qui l’embête et il adopte un comportement frustrant. Ainsi, prenez le temps de comprendre ce qui l’incite à agir ainsi. Peut-être qu’il n’aime pas certaines attitudes de ses parents ou encore l’un de ses frères et sœur n’arrête pas de l’embêter. Apprenez à votre enfant à trouver les mots pour exprimer ce qu’l ressent. Au lieu de lui dire « tu es lent », il faut l’inciter à dire pourquoi il prend son temps chaque matin. Aider votre enfant à maîtriser ses émotions. Si votre enfant est maladroit, pour quoi ne pas l’aider à gérer son excitation pour éviter qu’il ne se précipite et ne cache les choses. Même si son comportement vous dérange, il lui faudra du temps avant qu’il arrive à s’en débarrasser. Vous devez donc être patient et tolérant. Vous devez également être compréhensif envers votre enfant. Les enfants ont également tendance à explorer tous les comportements pour exprimer ses frustrations et ses émotions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.