Stress et grossesse, comprendre les risques

Les femmes ne vivent pas la grossesse de la même manière. Si pour certaines, il s’agit d’un sentiment d’épanouissement et de plénitude, pour d’autres, la grossesse rime avec stress, tristesse, inquiétude et déprime. La majorité des femmes enceintes ignore le risque que le stress a sur la grossesse. Pourtant, s’il n’est pas traité à temps, le stress peut avoir de sérieux impacts sur le bébé.

Stress, quels sont les risques pour le bébé ?

Ici, il convient de faire la différence entre le petit stress qu’une femme enceinte ressent au quotidien et le stress chronique. De manière simple, lorsqu’une femme enceinte stresse, elle secrète du cortisol (l’hormone du stress). Ce dernier traverse la barrière placentaire et peut se retrouver dans le sang du bébé. Cependant, toutes les formes de stress ne nuisent pas forcément au fœtus. En effet, il y a par exemple ce que l’on appelle le stress d’adaptation. Il apparaît lorsque la future maman apprend qu’elle est enceinte. Mais le fait d’apprendre qu’on est enceinte ne doit pas affoler. Il y a également ce que l’on appelle le stress émotionnel. Celui-ci génère l’irritabilité, la tension et la peur. La future maman est sujette à des sautes d’humeur et des angoisses quotidiennes. En général, ce genre de stress n’est pas dangereux s’il n’arrive pas souvent. Par contre, lorsque le stress est chronique, il peut avoir des répercussions autant sur la future maman que sur le fœtus. Problème familial, souci professionnel, deuil, etc. provoquent un important niveau de stress. Face à cet état, la mère peut subir des complications de grossesse (manque de poids, retard de croissance, accouchement prématuré). Le bébé peut également souffrir de maladie respiratoire et à l’oreille.

Accompagner la mère pendant la grossesse

Lorsque la future maman stresse pendant la grossesse, il faut éviter de la faire culpabiliser. Cela va encore plus l’angoisser. Elle a besoin d’être accompagnée et d’être rassurée. Pour lutter contre le stress, la meilleure technique reste la maîtrise de la respiration. Visitez le site lorisvitry.com et apprenez à pratiquer la technique de respiration buteyko. En maîtrisant sa respiration, la future maman empêche son corps de subir l’hyperventilation. Son stress diminuera. Par ailleurs, pensez à la rassurer pendant toute sa grossesse. Selon les médecins, la parole est l’une des meilleures manières d’améliorer le bien-être d’une femme enceinte. En plus de la rassurer, vous devez également l’écouter. Elle doit sentir que vous êtes là pour elle et que vous vous occupez d’elle. Enfin, toutes les femmes appréhendent la douleur liée à l’accouchement. Pour les préparer, il est nécessaire de les faire faire des exercices. On n’a pas besoin d’aller à la salle de sport ou de suivre une thérapie spéciale. Il suffit de l’emmener se promener chaque matin pour faciliter l’ouverture du col. La venue d’un enfant est la plus grande des bénédictions. Porter la vie en soi ne devrait pas être source de stress ou d’anxiété. D’où l’intérêt de bien accompagner les femmes enceintes afin qu’elles puissent bien vivre leur grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.